Je veux accoucher ce soir : astuces et méthodes pour induire l’accouchement

Je veux accoucher ce soir : astuces et méthodes pour induire l’accouchement

La fin d’une grossesse n’est pas toujours une partie de plaisir. De la prise de poids aux jambes lourdes passant par les douleurs ligamentaires, plusieurs raisons donnent envie d’accélérer le processus. Si vous êtes impatiente de rencontrer enfin votre bébé, voici des astuces et des méthodes à essayer pour provoquer votre accouchement.

Avoir des rapports sexuels

D’aucuns estiment que l’une des méthodes les plus efficaces pour déclencher un accouchement est de passer à l’acte sexuel. Le fait d’atteindre l’orgasme permettrait de sécréter l’ocytocine, une hormone qui contribue à la stimulation des contractions.

D’après des études, les prostaglandines contenues dans le sperme favorisent le ramollissement du col de l’utérus. Il faut rappeler que ces hormones sont présentes dans les gels de maturation que les médecins utilisent pour le déclenchement artificiel du travail.

Les professionnels de la santé recommandent les rapports sexuels pour aider les femmes à se détendre avant le moment fatidique. Par ailleurs, les câlins durant les préliminaires ont un effet bénéfique sur l’organisme de la future maman. 

Les exercices physiques

Astuces classiques, les exercices physiques peuvent vous aider à déclencher l’accouchement. La plupart du temps, votre sage-femme, vous aura certainement recommandé de pratiquer une activité qui vous fait bouger avant le jour J. Pour garantir la dilatation du col, vous pouvez essayer plusieurs activités comme :

  • La marche ;
  • La montée des escaliers ;
  • La danse.

Ces activités sont efficaces pour aider le bassin à s’ouvrir pour un accouchement plus rapide et pour réduire la durée de l’accouchement. Les exercices physiques sont propices pour mettre le corps en mouvement et placer le bébé dans une posture favorable.

Il est important que vous pratiquiez ces activités selon votre rythme et en fonction de vos capacités physiques. De même, vous devez rester à l’écoute de votre corps et vous arrêter dès que vous sentez les premiers signes d’inconfort. Vous devez aussi veiller à être modéré dans la réalisation des activités pour réduire les risques de chute ou de choc. 

L’application d’huiles spéciales

L’application d’huiles spéciales

Pour déclencher le travail, vous pouvez également opter pour l’utilisation de l’huile d’onagre. Souvent utilisée pour nourrir les cheveux, elle est recommandée aux femmes enceintes qui sont à leur terme. L’huile d’onagre est riche en acide linoléique et contient des précurseurs de la prostaglandine qui permet au col utérus de se ramollir.

Vous pouvez aussi utiliser l’huile de ricin pour stimuler le début des contractions. Elle renferme des substances qui agissent sur l’utérus et augmentent la probabilité de déclencher le travail dans les 24 heures après son application.

L’huile essentielle de sauge sclarée peut par ailleurs favoriser le déclenchement du travail pour un accouchement naturel. Plusieurs personnes ont recours à cet ingrédient pour éviter le déclenchement médicalisé à sa patiente. Il suffit de l’inhaler régulièrement pour activer les contractions et mettre le corps dans les meilleures conditions pour vous aider à accoucher.

Les exercices physiques, les huiles et les relations sexuelles sont quelques astuces à essayer pour induire un accouchement. Quelle que soit l’astuce sélectionnée, le recours à un professionnel de la santé est nécessaire pour éviter des complications. 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.